IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Jul 07, 2017

DND Press Release

(français ci-dessous)

A change of command ceremony was held today in the Democratic Republic of the Congo (DRC) for Operation Crocodile as Colonel Cayle Oberwarth assumed command of Task Force DRC from Colonel Pierre Huet.


Outgoing Commander, Col. Pierre Huet (left), and incoming Commander Col. Cayle Oberwarth (right), signed the transfer of authority documents on July 7, 2017, in the Democratic Republic of the Congo, for the command of Op Crocodile

Operation Crocodile is Canada’s military contribution to the United Nations Organization Stabilization Mission in the Democratic Republic of the Congo (MONUSCO).

The Canada Armed Forces (CAF) personnel deployed on this mission represent a positive and impartial presence in the DRC and provide credible and professional support to the UN monitoring presence which promotes security and stability in Africa.

Colonel Cayle Oberwarth will command Canada's military contribution to the United Nations Organization Stabilization Mission in the Democratic Republic of the Congo. His team is ready to face the challenges and opportunities of this mission. In the footsteps of their predecessors, they look forward to maintaining their commitment to the United Nations and to working with their allies to maintain a safe and secure environment in this region of Africa.

Outgoing Commander Colonel Pierre Huet salutes the achievements of the deployed personnel on Op Crocodile in support of peace and security in the region

Canada continues to support UN peacekeeping efforts and has been actively involved in ensuring security and stability in the Congo region since 2000. Task Force DRC is comprised of 10 CAF members with expertise in operations, liaison, and planning. They are employed at MONUSCO Headquarters in Kinshasa and the forward headquarters in Goma. The MONUSCO mandate is to protect civilians from threats of physical violence, while working with the local government and international actors to strengthen the Congolese government’s capacity to deliver justice and security for its people.

MONUSCO is a peacekeeping mission under Chapter VII of the United Nations Charter authorized to use armed force, if necessary, to protect civilians threatened with physical violence. It is also charged with contributing to the improvement of security conditions.

As of May 31, 2017, MONUSCO mission strength stood at 16,436 soldiers in formed units, 481 UN Military Observers, 2,329 police officers, 791 UN civilian employees, 2,525 locally engaged staff, and 389 UN volunteers.     
 


​Passation de commandement pour l’opération Crocodile                                                                                                      

Une cérémonie de passation de commandement a eu lieu aujourd’hui en République démocratique du Congo (RDC) pour l’opération Crocodile, au cours de laquelle le colonel Cayle Oberwarth a pris la relève du colonel Pierre Huet à la tête de la Force opérationnelle en RDC.

L’opération Crocodile désigne la contribution militaire du Canada à la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Les militaires des Forces armées canadiennes (FAC) déployés dans le cadre de cette mission assurent une présence positive et impartiale en RDC et offrent un soutien crédible et professionnel à la mission de contrôle l’ONU, favorisant ainsi la sécurité et la stabilité en Afrique.

« Le colonel Cayle Oberwarth, nouveau commandant, suis honoré par l’occasion qui m’est donnée de commander la participation militaire du Canada à la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo. Mes collègues hautement qualifiés et très motivés et moi-même sommes prêts à faire face aux défis et aux possibilités que présente cette mission. Dans le sillage de nos prédécesseurs, nous avons hâte de poursuivre notre engagement envers les Nations Unies et de travailler avec nos alliés pour sécuriser et protéger cette région d’Afrique. » 

« Le colonel Pierre Huet, commandant sortant, suis extrêmement fier d’avoir dirigé cette équipe de militaires des Forces armées canadiennes professionnels et dévoués au cours de la dernière année. Je quitte la mission avec un grand sentiment de réussite et je salue les réalisations des militaires déployés dans le cadre de l’Op Crocodile en soutien à la paix et à la sécurité dans la région. »

À titre de commandant de la Force opérationnelle en République démocratique du Congo, le colonel Oberwarth dirige neuf militaires des Forces armées canadiennes (FAC) spécialisés en  opérations, liaison et planification. Ils sont employés au quartier général de la MONUSCO, à Kinshasa, ainsi qu’au quartier général avancé, à Goma.

Le Canada continue de soutenir les efforts de maintien de la paix de l’ONU et participe activement aux mesures visant à assurer la sécurité et la stabilité dans la région du Congo depuis 2000.

Le mandat de la MONUSCO est de protéger les civils contre les menaces de violence physique tout en collaborant avec le gouvernement local et les acteurs internationaux pour renforcer la capacité du gouvernement congolais d’offrir la justice et la sécurité à sa population.

La MONUSCO est une mission de maintien de la paix menée en vertu du chapitre VII de la Charte des Nations Unies et autorisée à utiliser la force armée, au besoin, pour protéger les civils menacés d’être la cible de violence physique. Elle est également chargée de contribuer à l’amélioration des conditions de sécurité.

En date du 31 mai 2017, l’effectif de la MONUSCO s’élevait à 16 436 militaires, répartis dans des unités formées, 481 observateurs militaires de l’ONU, 2 329 policiers, 791 employés civils de l’ONU, à 2 525 employés locaux et à 389 bénévoles de l’ONU. 

RELATED LINKS