IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Jul 11, 2017

 

(français ci-dessous)

A Departure Parade was held today for the more than 200 Canadian Armed Forces (CAF) members participating in the 101st annual International Four Days Marches Nijmegen, in the Netherlands, July 18-21. Commodore Haydn Edmundson, Chief of Staff for Military Personnel Command, was on hand for the event held at the Canadian War Museum in Ottawa.
 
Colonel Geoff Abthorpe will lead the CAF contingent, which will play a role in commemorating the 65th anniversary of CAF participation in the Nijmegen Marches. The Marches themselves began in 1916.


Marching teams from the National Capital Region, the Royal Canadian Dragoons, the Cameron Highlanders of Ottawa, and the Canadian Grenadier Guards pose for a group photo during the Task Force Nijmegen 2016 Departure Parade at the Canadian War Museum on July 12, 2016. (Photo: MCpl Melissa Spence)
 

Canada 150 presents an opportunity for Canadians to reflect on their history and heritage. CAF participation in the Nijmegen Marches highlights Canada’s historic and unique connection to the Netherlands, with whom the country has had a special relationship since the Canadian military took part in the liberation of the Netherlands during the Second World War.
 
“Canadian Armed Forces participation in the Nijmegen Marches signals our ongoing commitment, through NATO, to European peace and security. Further, with commemorative events planned this year at Vimy and Passchendaele, our marchers will pay tribute to the courage and determination of the two generations of Canadians who made that peace and security possible,” said Commodore Haydn Edmundson, Chief of Staff for Military Personnel Command.
 
“I am excited to lead this year’s marchers in this challenging test of fitness and teamwork, and in honouring those who came before us. In working together to reach their goal, and by showing that respect for history, the CAF participants in the 2017 Nijmegen Marches will demonstrate the true strength of a diverse modern military,” said Colonel Geoff Abthorpe, Commander Joint Task Force Nijmegen.
 
Originally a means by which the Dutch infantry aimed to increase their long-distance marching and weight-carrying ability, the Nijmegen Marches have evolved into an international four-day event that draws over 45,000 civilians from over 50 countries, in addition to 5,500 military participants, to challenge their physical and mental endurance.

The CAF contingent is comprised of 13 teams from across Canada, generally of 11 marchers each, plus special guests and support staff.

The military personnel participating are from the Army, Navy and Air Force, representing all ranks and trades, Regular and Reserve Force, male and female, speaking both Official Languages, and of diverse backgrounds.
 
The CAF contingent will march 160 km through the Dutch countryside and crowded streets of towns in the area of the city of Nijmegen, often walking the same terrain where Canadians fought and died during the Second World War.
 
While overseas, the CAF contingent will commemorate Canada’s First World War legacy in Europe with ceremonies at the Canadian National Vimy Memorial in France, and at the Passchendaele Canadian Memorial and the Menin Gate memorial (in Ypres) in Belgium. Additionally, a ceremony will take place on Day 3 of the Marches at the Groesbeek Canadian War Cemetery in the Netherlands, to remember fallen Canadians from the Second World War.


Départ des équipes des Forces armées canadiennes qui participeront à la 101e édition annuelle de la Marche de Nimègue 
 
Une cérémonie de départ a été célébrée aujourd’hui en l’honneur des quelque 200 militaires des Forces armées canadiennes (FAC) qui participeront à la 101e édition annuelle de la Marche internationale de quatre jours de Nimègue, du 18 au 21 juin, aux Pays-Bas. Le commodore Haydn Edmundson, chef d’état-major du Commandement du personnel militaire, était présent lors de l’événement, qui a eu lieu au Musée canadien de la guerre à Ottawa.
 
Le colonel Geoff Abthorpe dirigera le contingent des FAC, qui jouera un rôle dans la commémoration du 65e anniversaire de la participation des FAC à la Marche de Nimègue, dont la première édition a eu lieu en 1916.
 
Les festivités de Canada 150 donnent l’occasion aux Canadiens de réfléchir à leur histoire et à leur patrimoine. La participation des FAC à la Marche de Nimègue met en lumière le lien historique et unique qu’entretiennent le Canada et les Pays-Bas. Le Canada a une relation privilégiée avec les Pays-Bas depuis que les forces militaires canadiennes ont contribué à la libération des Pays-Bas durant la Seconde Guerre mondiale.


(Photo: LS Brad Upshall)

« En participant à la Marche de Nimègue, les Forces armées canadiennes réitèrent leur ferme volonté de veiller à la paix et à la sécurité en Europe par l’entremise de l’OTAN. D’ailleurs, la tenue plusieurs cérémonies commémoratives est prévue cette année, à Vimy et à Passchendaele notamment. Les marcheurs canadiens s’y rendront pour saluer le courage et la détermination des deux générations de Canadiens qui ont rendu possible la paix et la sécurité, » a dit le commodore Haydn Edmundson, chef d’état-major du Commandement du personnel militaire.
 
« Je suis très content de diriger les marcheurs cette année dans le cadre de cette épreuve de condition physique et d’esprit d’équipe très exigeante, et de rendre hommage à ceux qui nous ont précédés. En travaillant en équipe pour atteindre leur objectif et en manifestant leur respect de l’histoire, les participants des FAC à l’édition 2017 de la Marche de Nimègue démontreront la véritable force d’une armée moderne et diversifiée, » a dit le colonel Geoff Abthorpe, commandant de la Force opérationnelle interarmées à Nimègue.
 
La Marche de Nimègue, qui visait à l’origine à améliorer la capacité de l’infanterie néerlandaise à parcourir de longues distances à pied en transportant de lourdes charges, est devenue au fil du temps un prestigieux événement international de quatre jours qui attire plus de 45 000 civils, en provenance d’une cinquantaine de pays, en plus des 5 500 marcheurs militaires, désireux de mettre à l’épreuve leur endurance physique et mentale.

Le contingent des FAC est constitué de 13 équipes, habituellement formées de 11 marcheurs provenant de partout au Canada, en plus d’invités spéciaux et de personnel de soutien.

Les militaires qui participent à la Marche proviennent de l’Armée, de la Marine et de l’Aviation, de la Force régulière et la Réserve, tous grades et professions confondus, hommes et femmes, francophones et anglophones, aux origines diverses.
 
Le contingent des FAC franchira 160 km à pied dans la campagne néerlandaise et les rues achalandées des villes et villages de la région de Nimègue, foulant souvent le sol même où des Canadiens ont combattu et sont morts durant la Seconde Guerre mondiale.
 
Pendant qu’ils seront de l’autre côté de l’Atlantique, le contingent des FAC commémorera l’héritage laissé par le Canada en Europe durant la Première Guerre mondiale en tenant des cérémonies au Mémorial national du Canada à Vimy, en France, de même qu’au mémoriaux de Passchendaele et de la Porte de Menin (à Ypres), en Belgique. Une autre cérémonie aura lieu le troisième jour de la Marche au cimetière de guerre canadien de Groesbeek, aux Pays-Bas, pour rendre hommage aux Canadiens disparus durant la Seconde Guerre mondiale.

RELATED LINKS