IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Aug 08, 2017

 

(français ci-dessous)

Her Majesty’s Canadian (HMC) Ships Winnipeg and Ottawa returned home to Canadian Forces Base (CFB) Esquimalt today after a five-month deployment in the Asia-Pacific on Poseidon Cutlass 17.

Poseidon Cutlass 17 provided an opportunity to engage in numerous exercises with regional partner navies at sea and to take part in key events and engagements in ports across the region. Operating with these provided valuable training and improved interoperability, while continuing to increase the readiness of embarked soldiers, sailors, airmen and airwomen.

This deployment demonstrates Canada’s commitment to the Asia-Pacific as outlined in Canada’s new defence policy Strong Secure Engaged. Canada is a Pacific nation. Given the increasing importance of the Asia-Pacific to Canadian security and prosperity, Canada is committed to being a reliable player in the region, through consistent engagement and strong partnerships.


Japanese Maritime Self-Defence Force Ship Sazanami sails with HMCS Winnipeg as part of a multinational training exercise with Japan, Australia, and Canada during Poseidon Cutlass 17, on June 9, 2017. (Photo: Cpl Carbe Orellana, MARPAC Imaging Services)

“I am extremely proud to welcome home the more than four-hundred sailors, soldiers and aviators of HMCS Winnipeg and HMCS Ottawa after their highly productive deployment to the Asia-Pacific region. Through their impressive and professional efforts they have reinforced Canada’s commitment to our regional friends and partners as we strengthen our mutual understanding and interoperability to ensure our collective success in the future. The ships’ companies success was enabled as a result of the sacrifice and support of their loved ones for which we are truly grateful. Enjoy your most richly deserved summer holiday with friends and family…you have more than earned it. Bravo Zulu,” said Vice-Admiral Ron Lloyd, Commander Royal Canadian Navy.

During the deployment, HMC Ships Winnipeg and Ottawa had numerous opportunities to work with regional partner navies including the Royal Australian Navy, the Chilean Navy, the People’s Liberation Army (Navy), the French Navy, the Indian Navy, the Indonesian Navy, the Japanese Maritime Self-Defense Force, the Republic of Korea Navy, the Royal Malaysian Navy, the Royal New Zealand Navy, the Pakistan Navy, the Philippine Navy, the Russian Navy, the Republic of Singapore Navy, the Sri Lankan Navy, the United States Navy and the Vietnam People’s Navy.

The warships visited 14 different ports during their deployment, in a total of 10 countries including China, Guam, India, Japan, Malaysia, the Philippines, Singapore, South Korea, Sri Lanka and the United States.

Warship deployments such as this also place sea-based capability “in-region”, where it can provide options for the Government of Canada should a timely Canadian response be necessary; as was the case recently when HMCS Vancouver provided relief after New Zealand’s earthquake last year.

The Royal Canadian Navy (RCN) is proud to represent Canada internationally and to support the Government’s commitment to work with our allies and partners to promote security and stability across the globe. Canada’s presence in international waters serves to enhance the RCN’s operational readiness and interoperability with our allies and partners.

HMC Ships Winnipeg and Ottawa are Halifax-class frigates with crews of 227 and 209 personnel, respectively. This includes a CH-124 Sea King helicopter air detachment which was embarked on HMCS Winnipeg.


Des navires de la Flotte du Pacifique de retour de l’Asie-Pacifique

Les navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) Winnipeg et Ottawa sont de retour à la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt aujourd’hui, après un déploiement de cinq mois en Asie-Pacifique dans le cadre de Poseidon Cutlass 17.

Poseidon Cutlass 17 a été l’occasion de participer à de nombreux exercices en mer avec des marines partenaires de la région, et de participer à d’importants événements et engagements dans les ports dans cette région. Ces opérations ont fourni de la formation utile et une meilleure interopérabilité, tout en continuant d’améliorer l’état de préparation de nos femmes et hommes soldats, matelots et aviateurs.

Ce déploiement démontre l’engagement du Canada envers la région de l’Asie-Pacifique, comme il est indiqué dans la nouvelle politique du Canada, Protection, Sécurité, Engagement. Le Canada est un pays pacifique. Étant donné l’importance croissante de l’Asie-Pacifique en ce qui concerne la sécurité et la prospérité de notre pays, le Canada est déterminé à être un acteur fiable dans cette région grâce à un engagement sans relâche et des partenariats solides.


25 juillet – Le NCSM Winnipeg, le NCSM Ottawa et le navire Almirante Montt de la marine chilienne exécutent les manœuvres de l’officier de quart au cours de l’exercice Poseidon Cutlass. (Photo : Cplc Carbe Orellana, Services d’imagerie des FMAR(P))

« C’est avec grande fierté que je célèbre le retour de plus de quatre cents matelots, soldats et aviateurs du NCSM Winnipeg et du NCSM Ottawa, après une longue mission extrêmement productive dans la région de l’Asie-Pacifique. Grâce à leurs vastes efforts marqués par leur professionnalisme, ces hommes et ces femmes ont réussi à réitérer l’engagement du Canada à l’égard de nos amis et partenaires de la région, au moment où nous œuvrons à renforcer notre compréhension mutuelle et notre interopérabilité pour assurer le succès de nos collaborations futures. Si les équipages ont réussi, c’est grâce aux grands sacrifices et au soutien de leurs proches. Nous leur en sommes sincèrement reconnaissants. Profitez pleinement de vos vacances d’été grandement méritées en compagnie de votre famille et de vos amis. Bravo Zulu. dit Vice-amiral Ron Lloyd, commandant de la Marine royale canadienne. »

Pendant le déploiement, les NCSM Winnipeg et Ottawa ont eu de nombreuses occasions de travailler avec des marines partenaires de la région, notamment la Marine royale australienne, la Marine chilienne, la Marine de l’Armée de libération populaire de Chine, la Marine nationale française, la Marine indienne, la Marine indonésienne, la Force maritime d’autodéfense japonaise, la Marine de la République de Corée, la Marine royale de Malaisie, la Marine royale de la Nouvelle-Zélande, la Marine pakistanaise, la Marine philippine, la Marine russe, la Marine de la République de Singapour, la Marine sri-lankaise, les Forces navales des États-Unis et la Marine vietnamienne.

Nos navires de guerre ont visité 14 ports au cours de leur déploiement, dans 10 pays différents : Chine, Île de Guam, Inde, Japon, Malaisie, Philippines, Singapour, Corée du Sud, Sri Lanka et États-Unis.

De tels déploiements de navires de guerre permettent également de placer des capacités maritimes « en région », où elles peuvent offrir des options additionnelles au gouvernement du Canada dans les situations où une réponse rapide du Canada serait nécessaire, comme cela a été nécessaire récemment lorsque le NCSM Vancouver a apporté de l’aide après le tremblement de terre en Nouvelle-Zélande l’année dernière.

La Marine royale canadienne (MRC) est fière d’agir au nom des Canadiens à l’étranger et de contribuer à maintenir l’engagement du gouvernement de travailler avec nos alliés et partenaires en vue de favoriser la sécurité et la stabilité partout dans le monde. La présence du Canada dans les eaux internationales permet de plus de rehausser l’état de préparation opérationnelle de la MRC et son niveau d’interopérabilité avec nos alliés et partenaires.

Les NCSM Winnipeg et Ottawa sont des frégates de classe Halifax comptant 227 et 209 membres d’équipage respectivement. Ces équipages comprennent le détachement aérien d’hélicoptère CH-124 Sea King embarqué à bord du HMCS Winnipeg.

RELATED LINKS