IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Dec 04, 2017

 

(français ci-dessous)

Defence Minister, Harjit S. Sajjan, and Parliamentary Secretary to the Minister of National Defence, Jean Rioux, visited the construction sites of the future Health Services Centre and Canadian Forces Leadership and Recruit School academic pavilion at the Saint-Jean Garrison.

The 7,141-m2 health care facility will provide CAF members with integrated medical, dental, physiotherapeutic and mental health services at a single location. Valued at $48.2 million, the project is expected to generate over 110 jobs during the construction period, and provide numerous economic opportunities for the local community. 


Artistic rendering of Saint-Jean Garrison CFLRS academic pavilion.

The three-storey, 18,000-m2, academic pavilion will welcome new recruits and officer candidates for basic training in modern facilities. New classrooms and a large, state-of-the-art drill hall will help train educated, agile, and highly-skilled military personnel. The estimated $77-million project is expected to generate 160 jobs over the construction period.

“The Government of Canada is committed to the health and success of our Canadian Armed Forces personnel. Supporting the next generation of military leaders through modern training facilities will enable them to perform throughout their careers, and modernized health services infrastructure will provide them with first-class mental health, medical and dental care to support their wellbeing,” said Harjit S. Sajjan, Defence Minister. 

“The Canadian Armed Forces has been an integral part of the community of Saint-Jean-sur-Richelieu for generations. These Defence infrastructure projects build on that strong foundation, providing economic opportunities for the community and jobs for the middle class,” said Jean Rioux, Parliamentary Secretary to the Minister of National Defence. 


Artistic rendering of Saint-Jean Garrison Health Services Centre.

This new Health Services Centre is part of ongoing initiatives to undertake major renovations or the construction of Health Services Centres on bases across Canada.

To date, four new Health Services Centres have been completed and are operational, and five are currently under construction. 

Canada’s Defence policy, Strong, Secure, Engaged, provides for an increase in the Regular Force of 3,500 to a total force of 71,500 members. The new academic pavilion will ensure that the Department of National Defence and the CAF are well placed to provide modern, world-class training to new recruits.

The Canadian Forces Leadership and Recruit School provides basic training in both official languages for all officers and non-commissioned members joining the Regular Force, and offers a number of professional development programs.

Both projects will incorporate a number of green infrastructure concepts that meet Leadership in Energy and Environmental Design (LEED®) Silver standards, including roof rainwater harvesting systems, systems to delay the excess flow of rain to the city's storm sewers, and mechanical and electrical systems that consume less energy.

As stated in Canada’s defence policy, Strong, Secure, Engaged, greening defence infrastructure will contribute to reducing greenhouse gas emissions from the Department’s buildings and commercial fleets by 40 percent from 2005 levels by 2030 (excluding military fleets).  


Défense nationale : importants projets d’infrastructures de soins de santé et de formation à la Garnison Saint-Jean

Le ministre de la Défense nationale Harjit S. Sajjan, et le secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale, Jean Rioux, ont visité les chantiers de construction où se dresseront le Centre des services de santé et le pavillon académique de l'École de leadership et de recrues des Forces canadiennes, à la garnison Saint‑Jean. 

Le Centre des services de santé s’étendra sur 7 141 mètres carrés et constituera un guichet unique pour les services intégrés de santé, de dentisterie, de physiothérapie et de santé mentale destinés aux membres des FAC. Il s’agit d’un projet d’une valeur de 48,2 millions de dollars dont la réalisation devrait créer quelque 110 emplois et de nombreuses retombées économiques pour la collectivité environnante.


Représentation artistique du pavillon académique de l'École de leadership et de recrues des Forces canadiennes, Garnison Saint-Jean.

Le pavillon académique fera quant à lui 18 000 mètres carrés sur trois étages, et accueillera les recrues et les aspirants-officiers dans ses aménagements modernes pour la formation de base. Les nouvelles salles de classe et la grande salle d’exercice militaire de pointe contribueront à produire des militaires instruits, polyvalents et des plus compétents. Le projet, d’une valeur estimée à 77 millions de dollars, devrait créer 160 emplois pendant sa réalisation.

« Le gouvernement du Canada se soucie de la santé et du succès des militaires des Forces armées canadiennes. En accordant à la prochaine génération de dirigeants militaires notre soutien sous forme d’installations d’entraînement modernes, nous leur permettons de maintenir leurs capacités et compétences tout au long de leur carrière. Pareillement, la modernisation des infrastructures de soins de santé leur permettra d’obtenir des soins médicaux, des soins de santé mentale et des soins dentaires de grande qualité pour favoriser leur bien-être. dit Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense. »

« Les Forces armées canadiennes font partie intégrante de la communauté de Saint-Jean-sur-Richelieu depuis plusieurs générations. Ces projets d’infrastructures militaires annoncés reposent sur ces liens solides et généreront des retombées économiques pour la communauté et des emplois pour les travailleurs de la classe moyenne. dit Jean Rioux, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale. »


Représentation artistique du Centre des services de santé, Garnison Saint-Jean.

Ce nouveau Centre des services de santé s’insère dans les initiatives en cours visant à entreprendre des rénovations de grande envergure ou la construction de Centres des services de santé dans les bases de l’ensemble du Canada.

À ce jour, quatre nouveaux Centres des services de santé ont été terminés et sont opérationnels; cinq sont en cours de construction.

Comme l’énonce la politique de Défense, Protection, Sécurité, Engagement, 3 500 personnes viendront grossir les rangs de la Force régulière, pour un effectif total de 71 500 militaires. Le nouveau pavillon académique permettra donc au ministère de la Défense nationale et aux Forces armées canadiennes d’offrir aux recrues une formation moderne de premier plan.

L’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes donne, dans les deux langues officielles, la formation de base de tous les officiers et militaires du rang qui se joignent à la Force régulière ainsi qu’un certain nombre de programmes de perfectionnement professionnel.

Les deux projets incorporent des concepts d’infrastructure verte qui répondent aux critères de la certification argent du programme LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), en l’occurrence des systèmes de récupération des eaux de pluie des toits, des systèmes retardant l’écoulement des eaux de pluie excédentaires dans les égouts pluviaux municipaux ainsi que des systèmes mécaniques et électriques consommant moins d’énergie.

Conformément à la politique de Défense, Protection, Sécurité, Engagement, l’écologisation des infrastructures de la défense permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre de ses bâtiments et de ses parcs de véhicules commerciaux de 40 % d’ici 2030 par rapport aux taux de 2005 (les parcs de véhicules militaires sont exclus).

RELATED LINKS