IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Jan 25, 2018

 

(français ci-dessous)

The Canadian Special Operations Forces Command (CANSOFCOM) has accepted delivery of its first Ultra-Light Combat Vehicles (ULCV). These vehicles, which were procured from Polaris Industries Limited, will help protect members of Canada’s Special Operations Forces as they conduct missions in challenging environments.  It will provide them with fast, mobile transportation over demanding terrain, and has been specifically configured to support rapid deployment by most Royal Canadian Air Force aircraft, particularly the CH-147F Chinook helicopter.

This procurement – which was completed on time and on budget – will help ensure special forces operators have the tools they need to succeed for years to come.


Members of the Canadian Special Operations Forces Command (CANSOFCOM) unload new Ultra-Light Combat Vehicles (ULCV) in Petawawa, Ontario, on January 23, 2018. Delivery of these vehicles will continue through to April 2018. (Photo Credit: CSOR Imaging)

“I am pleased to see this example of successful procurement – delivered on time and on budget. The Government of Canada must provide the men and women of the Canadian Armed Forces with the tools they need to be highly successful on operations. This is especially true for the members of our Special Operations Forces who are often placed in more complex and challenging environments. This successful procurement will provide them with one more tool to keep Canadians safe at home and abroad,” said Defence Minister Harjit S. Sajjan.

“The acquisition of the ULCV is a tremendous step forward in light mobility for the men and women of CANSOFCOM. This platform will serve as a unique complement to our existing mobility arsenal and assist CANSOFCOM in its delivery of agile special operations forces effects for years to come,” said Major-General Mike Rouleau, Commander, Canadian Special Operations Forces Command.


Members of the Canadian Special Operations Forces Command (CANSOFCOM) unload a new Ultra-Light Combat Vehicle (ULCV) in Petawawa, Ontario, on January 23, 2018. The ULCV procurement initiative will help ensure special forces operators have the tools they need to maintain field superiority for years to come. (Photo Credit: CSOR Imaging)

In December, 2016, the Government of Canada announced that a contract valued at approximately $20.6M was awarded to Polaris Industries Limited for the acquisition of 52 ULCV with the option to procure an additional 26 vehicles over a two year period at an additional cost. 

In July, 2017, CANSOFCOM exercised the option to procure an additional 10 ULCV, bringing the total number of ULCV under this acquisition to 62 and value of the contract to approximately $23M.


New Ultra-Light Combat Vehicles (ULCV) are positioned in a storage facility in Petawawa, Ontario, soon after delivery. Procured from Polaris Industries Limited, a total of 62 ULCVs were purchased at a value of approximately $23M. (Photo Credit: CSOR Imaging)

The ULCVs are being delivered as planned and on budget. Delivery of these vehicles will continue through to April 2018.

The contract with Polaris Industries Limited includes technical support services, and integrated logistics support for two years. This includes everything from publications and manuals, to spare parts and driver training. 


Le COMFOSCAN reçoit son premier véhicule de combat ultraléger (VCUL)

Le Commandement – Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN) a accepté la livraison de son premier véhicule de combat ultraléger (VCUL). Ces véhicules, obtenus de l’entreprise Polaris Industries Limited, aideront à protéger les membres des Forces d’opérations spéciales du Canada alors qu’ils mènent des missions dans des environnements difficiles. Les véhicules leur fourniront un transport mobile rapide sur des terrains exigeants, et ont été spécifiquement configurés pour appuyer les déploiements rapides par la plupart des aéronefs de l’Aviation royale canadienne, surtout l’hélicoptère CH-147F Chinook.

Cet achat, réalisé en respectant le calendrier et le budget, aidera à s’assurer que les opérations des forces spéciales possèdent les outils dont ils ont besoin pour continuer d’avoir du succès sur le terrain pour des années à venir.


Des membres du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN) déchargent de nouveaux véhicules de combat ultralégers (VCUL) à Petawawa (Ontario), le 23 janvier 2018. La réception des véhicules continuera jusqu’en avril 2018. (Photo: Services d’imagerie du ROSC)

« Les femmes et hommes de nos Forces d’opérations spéciales méritent le meilleur matériel pour réaliser le travail qui leur est demandé. Nous sommes fiers d’eux, et grâce à la politique Protection, Sécurité, Engagement, notre gouvernement continuera à investir dans notre ressource la plus importante : notre personnel. a dit Ministre de la Défense Harjit S. Sajjan. » 

« L’acquisition du VCUL est une étape importante en mobilité légère pour les hommes et femmes du COMFOSCAN. Cette plateforme servira de complément unique à notre arsenal existant en matière de mobilité et aidera au COMFOSCAN dans l’exécution d’effets de forces spéciales agiles pour des années à venir. a dit Major-général Mike Rouleau, commandant du Commandement – Forces d’opérations spéciales du Canada. »


Des membres du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN) déchargent un nouveau véhicule de combat ultraléger (VCUL) à Petawawa (Ontario), le 23 janvier 2018. L’initiative d’approvisionnement des VCUL aidera à s’assurer que les opérateurs des forces spéciales possèdent les outils dont ils ont besoin pour maintenir leur supériorité sur le terrain pour des années à venir. (Photo: Services d’imagerie du ROSC)

Au mois de décembre 2016, le gouvernement du Canada a annoncé qu’un contrat d’une valeur d’environ 20,6 millions de dollars avait été octroyé à l’entreprise Polaris Industries Limited pour l’obtention de 52 VCUL, avec l’option d’obtenir 26 véhicules supplémentaires sur une période de deux ans pour un coût supplémentaire.

Au mois de juillet 2017, le COMFOSCAN a exercé l’option d’obtenir 10 VCUL supplémentaires, portant le nombre total de VCUL dans le cadre de ce marché à 62, et la valeur du contrat à environ 23 millions de dollars.


Les nouveaux véhicules de combat ultralégers (VCUL) sont entreposés à Petawawa (Ontario), après leur livraison. Obtenus de Polaris Indjustry Limited, 62 VCUL en tout ont été achetés pour environ 23 millions de dollars. (Photo: Services d’imagerie du ROSC)

Les VCUL sont livrés comme prévu, en respectant le budget. La livraison de ces véhicules se continuera jusqu’au mois d’avril 2018.

Le contrat avec l’entreprise Polaris Industries Limited comprend des services de soutien technique et du soutien logistique intégré pour une période de deux ans. Cela inclut tout, des publications et manuels aux pièces de rechange et à la formation des conducteurs.

RELATED LINKS