IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Jan 30, 2018

 

(français ci-dessous)

Canadian Army divers, along with divers from respective NATO partner nations are participating in Exercise Roguish Buoy 2018; taking place at Canadian Forces Base (CFB) Gagetown Range and Training Area (near George Lake, New Brunswick) from January 30 to February 12, 2018.

This year, dive teams from around the world will carry out a series of activities that will test and challenge important dive skills such as vehicle recovery, search and rescue, and the recovery of modular bridge piers.


Canadian and Dutch divers conduct a simulated diving casualty evacuation during Exercise Roguish Buoy 2017, the Canadian Army’s annual combat diving training event held near Victoria, British Columbia, 7 to 26 February 2017.

International participants include 24 divers from Belgium, France, Germany, the Netherlands, the United Kingdom, and the United States.

Exercise Roguish Buoy 2018 is hosted by the Canadian Forces School of Military Engineering, a part of the Combat Training Centre located at CFB Gagetown, New Brunswick. This annual Canadian Army Combat Diving training event is designed to prepare dive teams to expertly and safely undertake diving tasks in support of operations.

“Dive operations are a vital capability in the Canadian Army as well as among Canada’s Allies. Divers are used throughout the spectrum of conflict from peace keeping to combat operations. They require physical robustness and mental agility so it is not surprising that they are among the best soldiers in any force,” said Colonel John Errington, Commander, Combat Training Centre.

“Being an army diver takes an enormous amount of time, effort, expertise, and dedication. They must master combat engineering skills, and must develop and maintain the skill sets necessary to extend those capabilities under water, thus extending the Army’s ability to affect the battlefield. It is strenuous and challenging work; divers must be smart, creative, and physically fit,” said Lieutenant-Colonel Barbara Honig, Commandant, Canadian Forces School of Military Engineering. 

Exercise Roguish Buoy 2018 aims to provide a collective training vehicle for the Canadian Army to:

  • Clarify and confirm dive doctrine, tactics, techniques and procedures to achieve the assigned Combat Fitness Standards;
  • Integrate lessons learned into the combat diver and dive supervisor qualification standards and training plans;
  • Normalize combat diving operations with the Canadian Army; and
  • Ensure that Canadian Army Combat Divers are able to work with other NATO Combat Divers.

Past editions of the exercise have resulted in the development of procedures for such skills as underwater demolition, and hydraulic and thermal cutting. As well, in past years divers have faced difficult diving conditions, under ice for example; skills that are essential for operations such as search and recovery missions making Exercise Roguish Buoy a world-class training event.

Canadian teams are represented by approximately 60 members from the following units/organizations:

  • 1 Combat Engineer Regiment
  • 2 Combat Engineer Regiment
  • 4 Engineer Support Regiment
  • 5 Combat Engineer Regiment
  • Canadian Forces School of Military Engineering Army Dive Centre  

L’Armée canadienne plonge à Gagetown, au Nouveau-Brunswick

Les plongeurs de l’Armée canadienne ainsi que des plongeurs de pays partenaires de l’OTAN participent à l’exercice Roguish Buoy 2018, qui a lieu au champ de tir et secteur d’entraînement de la Base des Forces canadiennes (BFC) Gagetown (près du lac George, au Nouveau-Brunswick), du 30 janvier au 12 février 2018.

Cette année, des équipes de plongée de partout dans le monde prendront part à une série d’activités qui mettront à l’épreuve d’importantes aptitudes de plongée, notamment la récupération de véhicules, la recherche et sauvetage, et la récupération de piles de ponts modulaires.


Des plongeurs canadiens et néerlandais effectuent une simulation d’évacuation de plongeurs blessés durant l’exercice Roguish Buoy 2017, l’activité d’entraînement de plongée de combat de l’Armée canadienne qui a eu lieu près de Victoria, en Colombie-Britannique, du 7 au 26 février 2017.

Parmi les participants internationaux, mentionnons 24 plongeurs de la Belgique, de la France, de l’Allemagne, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et des États-Unis.

L’exercice Roguish Buoy 2018 est organisé par l’École du génie militaire des Forces canadiennes, fesant partie du Centre d’instruction au combat située à la BFC Gagetown, au Nouveau-Brunswick. Cette activité d’instruction annuelle de plongée de combat de l’Armée canadienne vise à préparer les équipes de plongée à entreprendre des tâches de plongée avec expertise et assurance à l’appui des opérations.

« Les opérations de plongée sont une capacité essentielle de l’Armée canadienne et de nos alliés. Les plongeurs sont utilisés dans toute la gamme des conflits, du maintien de la paix jusqu’aux opérations de combat. Ils doivent avoir une résistance physique et une vivacité d’esprit, il n’est donc pas surprenant qu’ils comptent parmi les meilleurs soldats, toutes forces confondues. a dit colonel John Errington, commandant, Centre d’instruction au combat. »

« Pour devenir un plongeur de l’Armée, il faut énormément de temps, d’effort, d’expertise et de dévouement. Ces gens doivent maîtriser les aptitudes en génie de combat et développer et maintenir l’ensemble de compétences nécessaires sous l’eau, ce qui permet d’élargir les capacités de l’Armée qui ont un effet sur le champ de bataille. Leur travail est difficile et intense; les plongeurs doivent être intelligents, créatifs et en bonne forme physique. a dit lieutenant-colonel Barbara Honig, commandant, École du génie militaire des Forces canadiennes. »

L’exercice Roguish Buoy 2018 vise à fournir un véhicule pour l’instruction collective afin de permettre à l’Armée canadienne de :

  • Préciser et confirmer la doctrine et les tactiques, techniques et procédures sur la plongée afin d’atteindre les normes liées à l’entraînement de combat;
  • Intégrer les leçons retenues aux normes de qualifications et aux plans d’instruction de plongeur de combat et de superviseur de plongeurs de combat;
  • Normaliser les opérations de plongée de combat avec l’Armée canadienne;
  • Veiller à ce que les plongeurs de combat de l’Armée canadienne puissent travailler avec les plongeurs de combat de l’OTAN.

Grâce aux dernières éditions de l’exercice, on a élaboré des procédures liées à des aptitudes comme la démolition sous-marine et le coupage hydraulique et thermique. De plus, au cours des dernières années, les plongeurs ont été confrontés à des conditions de plongée difficiles, sous la glace par exemple; des aptitudes qui sont essentielles lors de missions de recherche et sauvetage par exemple. De ce fait, l’exercice Roguish Buoy représente une activité d’entraînement de classe mondiale.

Les équipes canadiennes sont représentées par quelque 60 membres des unités et des organisations suivantes :

  • 1er Régiment du génie de combat
  • 2e Régiment du génie de combat
  • 4e Régiment d’appui du génie
  • 5e Régiment du génie de combat
  • Centre de plongée de l’Armée de l’École du génie militaire des Forces canadiennes

RELATED LINKS