IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Mar 19, 2018

 

(français ci-dessous)

Defence Minister Harjit S. Sajjan recently returned from Iraq and Kuwait where he met with key officials, allies and Canadian military personnel to get an update on progress in the region. As the situation in Iraq continues to progress Canada is assessing how its military engagement in the region must also evolve to meet the changing needs. We have made significant progress over the past year and are now looking to transition to a more stable and secure Iraq.

As part of our pledge to the Global Coalition, the Canadian Armed Forces have extended our commitment to lead the Role 2 Medical Treatment Facility in Erbil, Iraq, until March 31, 2019. This extension is in response to a request from the United States.

Minister Sajjan met with troops deployed on Op Impact. The Minister also travelled to Kuwait where, in addition to meeting with Canadian military personnel, he met with LtGen Paul E. Funk II, Commander of Combined Joint Task Force – Operation Inherent Resolve (CJTF-OIR), which is a US-led international coalition set up by the US Central Command to coordinate military efforts against Daesh.

In Baghdad, the Minister met with his Iraqi counterpart, Erfan al-Hiyali where he emphasised Canada’s continued commitment to the Coalition against Daesh.

The Government of Iraq has reclaimed territory previously controlled by Daesh, but Daesh still remains a threat in the region. The Canadian Armed Forces have been examining different options for how it can be most effective in assisting the Government of Iraq and the Coalition in defeating Daesh.

This visit was also an opportunity to demonstrate support to Canadian military personnel and highlight the work they are doing in the region.

“Canada continues to be committed to the long-term success of a peaceful Iraq. The information I gathered from my meetings with government officials and our troops has been significant in gaining a clearer understanding of the situation on the ground, which will help to better inform the transition to stabilization operations. I also had the chance to thank the brave women and men in uniform for their dedication and hard work in one of the most dangerous regions in the world,” said Minister of National Defence, Harjit S. Sajjan.

The Minister also took the opportunity during his time in Iraq to recognize the work the Canadian Armed Forces are providing in support of NATO’s Training and Capacity-Building activity in Iraq (NTCB-I). There are approximately 20 personnel providing valuable explosive threat training to the Iraqi Security Forces (ISF) to help enhance the capacity of the ISF as they work towards defeating Daesh.

The CAF's mission helps set the conditions for the long-term success of regional partners by enabling their security forces to more effectively plan and execute military operations aimed at degrading and defeating Daesh and improving security and stability in the region.

Canada continues to contribute existing capabilities as part of the ongoing efforts to defeat Daesh, which includes:

  • An Air Mobility Detachment comprised of a CC-150 Polaris aerial refueling aircraft and two CC-130J Hercules aircraft for tactical airlift;
  • Tactical helicopters;
  • A CAF-led Role 2 medical facility;
  • Training, advising, and assisting Iraqi security forces;
  • Support to the Global Coalition with highly-skilled personnel, including intelligence support; and
  • Support to enhanced partner capacity through the NATO Training Capacity Building Iraq program.  

Le ministre Sajjan conclut un voyage au Moyen-Orient

Le ministre de la Défense, Harjit S. Sajjan, est récemment revenu d’Irak et du Koweït, où il a rencontré des représentants clés, des alliés et des militaires canadiens pour obtenir une mise au point des progrès réalisés dans la région. Alors que la situation en Irak continue de progresser, le Canada cherche à déterminer de quelle façon son engagement militaire dans la région doit évoluer pour répondre aux nouveaux besoins. Nous avons fait des progrès importants au cours de la dernière année et cherchons maintenant à assurer la transition vers un Irak plus stable.

Dans le cadre de notre engagement envers la Coalition mondiale, les Forces armées canadiennes ont prolongé leur engagement à diriger l’installation de traitement médical de rôle 2 à Erbil, en Irak, jusqu’au 31 mars 2019. Cette prolongation fait suite à une demande des États-Unis.

Le ministre Sajjan a rencontré des troupes participant à l’opération Impact. Il s’est également rendu au Koweït où, en plus de rencontrer le personnel militaire canadien, il a rencontré le Lgén Paul E. Funk II, commandant de la force opérationnelle interarmées multinationale pour l’opération Inherent Resolve (FOIM-OIR), une coalition internationale dirigée par les États-Unis et mise sur pied par le commandement central américain pour coordonner les efforts militaires contre Daech.

À Bagdad, le ministre a rencontré son homologue irakien, Erfan al-Hiyali, et a souligné l’engagement continu du Canada envers la Coalition contre Daech.

Le gouvernement irakien a récupéré le territoire qui était auparavant contrôlé par Daech, mais ce groupe demeure une menace dans la région. Les Forces armées canadiennes ont examiné différentes options pour déterminer comment elles peuvent aider plus efficacement le gouvernement irakien et la Coalition à éliminer Daech.

Cette visite a également été l’occasion de démontrer le soutien au personnel militaire canadien et de souligner le travail que celui-ci effectue dans la région.

 « Le Canada continue d’avoir à cœur le succès à long terme d’un Irak pacifique. Les renseignements que j’ai recueillis lors de mes rencontres avec les représentants du gouvernement et nos troupes m’ont permis de mieux comprendre la situation sur le terrain, ce qui aidera à mieux éclairer la transition vers les opérations de stabilisation. J’ai également eu l’occasion de remercier les femmes et les hommes en uniforme pour leur courage et leur dévouement, alors qu’ils travaillent sans relâche dans l’une des régions les plus dangereuses du monde. a dit le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan. »

Le ministre a également profité de son séjour en Irak pour reconnaître le travail des Forces armées canadiennes à l’appui des activités de formation et de renforcement des capacités de l’OTAN en Irak. Il y a environ 20 membres du personnel qui fournissent aux forces de sécurité irakiennes (FSI) une formation valable sur les menaces d’explosifs afin d’aider à renforcer leur capacité alors qu’elles s’efforcent de vaincre Daech.

La mission des FAC contribue à établir les conditions du succès à long terme des partenaires régionaux en permettant à leurs forces de sécurité de planifier et d’exécuter plus efficacement les opérations militaires visant à affaiblir et à vaincre Daech et à améliorer la sécurité et la stabilité dans la région.

Le Canada continue de contribuer aux capacités existantes dans le cadre des efforts en cours pour vaincre Daech, ce qui comprend :

  • un détachement de mobilité aérienne composé d’un aéronef de ravitaillement en vol CC-150 Polaris et de deux aéronefs CC-130J Hercules pour le transport aérien tactique;
  • des hélicoptères tactiques;
  • une installation médicale de rôle 2 dirigée par les FAC;
  • la formation, les conseils et l’aide aux forces de sécurité irakienne;
  • du soutien à la Coalition mondiale au moyen de membres du personnel hautement qualifiés, y compris du soutien en matière de renseignement;
  • du soutien au renforcement des capacités des partenaires par l’entremise du programme de formation de l’OTAN pour le renforcement des capacités en Irak.

RELATED LINKS