IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Jul 08, 2019

(le français ci-dessous)

The first Airbus C295 purchased by the Government of Canada for the Royal Canadian Air Force’s (RCAF) Fixed Wing Search and Rescue Aircraft Replacement (FWSAR) program, has completed its maiden flight. This flight marks a key milestone towards delivery by the end of 2019 to begin operational testing by the RCAF. The aircraft, designated CC-295 for Canada, took off from Seville, Spain, on 4 July at 20:20 local time and landed back on site 1 hour and 27 minutes later.


The photo above shows the first RCAF C295 during its maiden flight.
 
The contract, awarded by the Government of Canada in December 2016, includes sixteen C295 aircraft and all In-Service Support (ISS) elements including training and engineering services, the construction of a new Training Centre in Comox, British Columbia, and maintenance and support services.
 
The aircraft will be based where search and rescue squadrons are currently located: Comox, British Columbia; Winnipeg, Manitoba; Trenton, Ontario; and Greenwood, Nova Scotia.
 
Considerable progress has been made since the FWSAR program was announced two and a half years ago: the first aircraft will now begin flight testing; another five aircraft are in various stages of assembly; and seven simulator and training devices are in various testing stages.
 
In addition, the first RCAF crews will begin training in late summer 2019 at Airbus’ International Training Centre in Seville, Spain.
 
The FWSAR program is supporting some $2.5 billion (CAD) in Industrial and Technological Benefits (ITB) to Canada, through high-value, long-term partnerships with Canadian industry.
 
As of January 2019, Canadian companies have performed 86% of tasks related to establishing the FWSAR ISS system in-country. Airbus is thus on track in providing high value work to Canadian industry and has demonstrated a successful start to the development and transfer of capability to Canadian enterprises for the support of the FWSAR aircraft.
 
Beyond direct program participation, Airbus is generating indirect business across Canadian military, aeronautical and space industry including Small and Medium Businesses in support of the ITB program.

For more information about the FWSAR program, click here.
 
To download footage and images of the first flight, click here.


Vol inaugural du premier C295 de l’Aviation royale canadienne

Le premier Airbus C295 commandé par l’Aviation royale canadienne (ARC) pour son programme d’aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe (ARSVF) a complété son vol inaugural, franchissant ainsi une étape clé avant la livraison prévue à la fin 2019. L’avion, désigné sous le nom de CC-295 pour le client canadien, a décollé de Séville, en Espagne, le 4 juillet à 20:20 (GMT+1), avant d’atterrir au même site une heure et 27 minutes plus tard.


La photo montre le premier C295 de l’ARC en vol inaugural.
 
Le contrat, attribué en décembre 2016, inclut 16 aéronefs C295, des services d’ingénierie et de formation complets, la construction d’un nouveau centre de formation à Comox (Colombie-Britannique), ainsi que des services de maintenance et de soutien.
 
Les avions seront basés aux différents emplacements où se situent actuellement les escadrons de recherche et sauvetage : Comox, en Colombie-Britannique, Winnipeg, au Manitoba, Trenton, en Ontario et Greenwood, en Nouvelle-Écosse.
 
Le programme connait un progrès considérable depuis son annonce il y a deux ans et demi : un premier avion débutera des essais en vol, cinq autres sont présentement à divers stades d’assemblage, puis sept simulateurs et dispositifs d’entrainement sont à différentes phases d’essais.
 
Les premiers équipages de l’ARC débuteront leurs séances d’entraînement dans les semaines à venir au centre de formation international d’Airbus à Séville, en Espagne.
 
Au Canada, le programme d’ARSVF entraîne des retombées industrielles et technologiques (RIT) se chiffrant à quelque 2,5 milliards de dollars, grâce à des partenariats durables et de grande valeur avec des entreprises issues de l’industrie canadienne.
 
En janvier 2019, 86 % des principales activités de soutien en service canadien (SES) avaient été effectuées au Canada par des entreprises canadiennes, dans le cadre de l'établissement du système SES ARSVF. Airbus est donc engagée à fournir du travail de grande valeur à l'industrie canadienne, ce qu’elle a démontré par le développement et le transfert rapides et réussis de capacités aux entreprises canadiennes pour le soutien des avions de recherche et sauvetage à voilure fixe.
 
Au-delà de sa participation directe au programme, Airbus supporte des activités indirectes dans l'ensemble des industries aéronautique et spatiale militaires canadiennes, y compris au sein de petites et moyennes entreprises, à l'appui du programme RIT.
 
Pour plus de renseignements sur le programme d’ARSVF, cliquez ici
 
Pour télécharger des vidéos et des images du premier vol, cliquez ici

RELATED LINKS