IN THE NEWS

FRONTLINE IN THE NEWS

Oct 08, 2019

Le français suivra

The first Airbus C295, purchased by the Government of Canada for the Royal Canadian Air Force’s (RCAF) Fixed Wing Search and Rescue Aircraft Replacement (FWSAR) programme, rolled out of the Airbus facility paint shop in Seville, Spain, today. The aircraft will now go through the final preparation phase before its delivery to the customer, planned to take place in Spain before the end of the year.


The photo above shows the first Canadian C295, to be designated CC-295 by the RCAF, in its distinctive Search and Rescue colours.
 
Following the tradition defined in the 1970s for Search and Rescue aircraft, the aircraft adopts the high visibility yellow paint scheme for those in the air and on the ground. This is especially important in stormy conditions when visibility is typically compromised.

After more than a decade of stagnated efforts, progress has been swift since the final iteration of the requirements was released. The contract, awarded to Airbus in December 2016 by the Government of Canada, includes not only the 16 C295 aircraft, but also all In-Service Support elements, including: training and engineering services; the construction of a new Training Centre in Comox, British Columbia; and maintenance and support services.
 
The aircraft will be based where search and rescue squadrons are currently located: Comox, British Columbia; Winnipeg, Manitoba; Trenton, Ontario; and Greenwood, Nova Scotia.


 
According to Airbus, the first aircraft is due to be delivered in Spain in the coming months; another six aircraft are either completing flight tests or in various stages of final assembly; and seven simulators and training devices are starting up preliminary acceptance tests.
 
RCAF crews started training a few months ago at Airbus’ International Training Centre in Seville, Spain.


La livrée finale du premier C295 de l’Aviation royale canadienne dévoilée

Le premier Airbus C295, commandé par le gouvernement du Canada pour le programme d’aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe (ARSVF) de l’Aviation royale canadienne (ARC), est sorti de l’atelier de peinture du site d’Airbus à Séville, en Espagne, où sa livrée finale a été dévoilée. L’avion entrera dans la phase de préparation finale en vue de sa livraison au client prévue avant la fin de l’année, en Espagne.


La photo ci-dessus nous montre le premier C295 canadien peint dans les couleurs distinctives de recherche et de sauvetage, qui sera désigné comme le CC-295 par l’ARC. 

L’appareil adopte le schème de peinture jaune suivant la tradition établie dans les années 1970 pour les appareils de recherche et de sauvetage, offrant ainsi une grande visibilité aux avions dans les airs et au sol.
 
Le contrat, attribué en décembre 2016, porte sur 16 avions C295 et sur tous les éléments de soutien en service, notamment des services de formation et d’ingénierie, la construction d’un nouveau centre de formation à Comox, en Colombie-Britannique, ainsi que des services de maintenance et de soutien.


 
Les avions seront basés aux mêmes endroits où se trouvent actuellement les escadrons de recherche et sauvetage, soit à Comox, en Colombie-Britannique, à Winnipeg, au Manitoba, à Trenton, en Ontario, et à Greenwood, en Nouvelle-Écosse.
 
Depuis son annonce il y a deux ans et demi, le programme ARSFV a connu des progrès considérables : outre le premier avion qui sera livré prochainement en Espagne; 6 autres avions sont en train de compléter leurs essais en vol ou sont à différentes étapes de leur assemblage final; puis sept simulateurs et appareils d’entraînement débutent des tests de validation préliminaires.
 
Le premier équipage du programme ARSFV a commencé son entraînement à la fin de l’été 2019 au Centre international d'entraînement d'Airbus à Séville, en Espagne.

RELATED LINKS